Vertrieben, verfolgt, vergessen - Joseph Dama


Vertrieben, verfolgt, vergessen - Joseph Dama

Référence: 204
17,00
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .


Vertrieben, verfolgt, vergessen

Fünf Jahre Flucht der Banater Donauschwaben aus Rudolfsgnad Joseph Dama. Im Banat kam damals der größte Teil der Siedler aus dem Elsass und Lothringen. Selbst Ortsnamen gab es wie es sie hier gibt und unsere Sprache blieb uns erhalten.

Nach dem Zweiten Weltkrieg mussten wir leider unsere Heimat verlassen, alles was deutscher Abstammung war, wurde ausgewiesen, misshandelt oder getötet, sodass die junge Generation heute überhaupt nicht mehr weiß, dass einmal Deutschsprachige in ihrem Land gelebt haben. Über die Vertreibung hat Joseph Dama dieses Buch geschrieben

Dans ce livre poignant, l'auteur retrace, sous une forme romancée, l'histoire des siens, une famille de "Donauschwaben" de la région de Rudolfsgnad (Knicànin) à 40km de Belgrade en Serbie, contrainte de quitter sa ferme du Banat pour échapper aux massacres perpétrés par l'Armée Rouge et les partisans de Tito contre la minorité allemande de Yougoslavie. Il raconte par le détail la peur qui monte (vers octobre 1944), puis la douloureuse décision pour cette famille paysanne de s'arracher à sa terre, et enfin les immenses "trecks" qui se forment avant de s'ébraler pour une fuite éperdue vers l'Ouest. Suivront l'errance sur les routes, les persécutions, les viols, les pillages, les humiliations, les camps, les morts... qui furent alors le lot de toutes les minorités allemandes de l'Est européen chassées de leur terre et jetées sur les routes de l'exil. Tous ces chemins de douleurs et de souffrances pavés de morts, il seront 14,5 millions d'Allemands à les tracer. Cette fuite et l'épuration ethnique des minorités allemandes restées sur place, qui dura de 1944 à 1948, feront 2,5 millions de victimes. C'est une des pires tragédies qu'ait connu l'Europe.

L'auteur, Joseph Dama, né en 1937 à Rudolfsgnad, mais dont les ancêtres étaient venus de Lorraine vers 1763 (les Banatais étaient pour les plus nombreux originaires d'Alsace et de Lorraine), habite à présent à Duttlenheim en Alsace, sa terre d'élection et d'adoption. Il ne voulait pas que cette terrible tragédie, qui entraîna toute sa famille dans un tourbillon d'épreuves douloureuses soit oubliée avant même d'avoir été contée... pour l'histoire.

Vertrieben, verfolgt, vergessen Fünf Jahre Flucht der Banater Donauschwaben aus Rudolfsgnad Joseph Dama 2008. 256 Seiten 17 € (en allemand) 

Parcourir cette catégorie : Guerre 1939-1945